Avons-nous tous des Tanguy à la maison ?

Parents d'un jour, parents toujours

L'adolescent de base

Rappelez-vous, il y a quelques textes, j’essayais de remonter le moral à une de mes amies au sujet de son ado de fils et lui écrivais en conclusion : "patience à toi et à toutes les mamans d’ado, l’adolescence finit par passer et tu auras bientôt face à toi un beau jeune-homme." Bien sûr, cela concernait aussi les jeunes-filles.

Eh bien, j’espère qu’elle ne lira pas cet écrit ou si elle le fait, qu’elle ne me traitera pas de menteuse après et continuera à m’adresser la parole. Pardoooon !

Le bon poulet de maman

Voilà les faits. Quelques temps plus tard, passant une soirée entre copines avec ma plus vieille amie (en nombre d’années d’amitié, pas en âge, non mais !), elle me fit part de sa fatigue et exaspération à gérer son grand fils et sa grande fille, les deux ayant passé le cap des 20 ans et donc de l’adolescence.
A titre d’exemple, son fiston qui bosse et ressemble plus à Monsieur Ecureuil qu’à Madame Cigale, a investi son pécule il y a quelques mois, dans l’achat d’un appartement afin de l’habiter. Or, à ce jour entre les retouches inévitables, le choix du four, du tapis et le reste, monsieur fiston est toujours chez mon amie car il n’aime pas aller dans les magasins, n’a pas le temps de s’occuper de l’aménagement entre son travail et ses activités extra-boulot et je pense, trouve quand même très confortable d’avoir maman à domicile pour toute l’intendance. Il est vrai qu’à part le tapis qui peut voler, le poulet du dimanche n’arrivera pas tout seul pour se faire rôtir dans le four. En plus, vous rendez vous compte que les fois où il a mangé et dormi dans son sweet home, il voyait les miettes à balayer ce qui l’a empêché de regarder la télé sereinement. Non, pas d’illusions, il ne les voit pas chez sa mère !

Nuisettes 100% coton made in France



Quant à sa fille, comme elle travaille à 700 km, elle appelle maman surtout dès qu’elle a un problème genre accrochage de la voiture, perte de la carte d’identité et bobos divers ce qui a le don de mettre mon amie maman poule dans tous ses états tant il est vrai que désinfecter et mettre un pansement à 700 km de distance, est un exercice compliqué. Bon comme la demoiselle est aussi ma filleule, je lui pardonne et doublement, puisqu’elle a définitivement adopté le shorty Capucine pour aller à la plage et le shorty Charlotte pour dormir. Je pense qu’elle va adorer la nuisette tout coton aussi.


                                                                                                             Nuisette Capucine et Lily du 34/36 au 38/40

Taxi pour ados

Bon, remarquez que la perte des papiers d’identité semble un incident récurrent toujours géré de la même façon par les fils ou les filles : on appelle les parents même si on est à l’autre bout du monde. A ce propos, notre époque étant aux globe-trotteurs, apprenez très tôt à vos enfants à quoi servent une ambassade et/ou un consulat.  Un jour, vous en serez très contents.
Une autre de mes amies dont le fils est en 3ème année de fac continue à se charger de la mutuelle étudiant. Elle a quand même protesté lorsque le cher ange a décrété qu’il en avait marre de son studio, qu’il voulait se mettre en coloc et vendre ses meubles, non pas sur le fait de vouloir déménager mais sur celui de vendre les meubles achetés par ses parents.
Lorsque votre bébé atteint l’âge de conduire, vous vous mettez à rêver de grasses matinées ou d’après-midi rien que pour vous. Hélas, le permis coûte cher, le chérubin ou la chérubine est un peu paresseux mais pas de souci, les copains ou copines sont là et eux conduisent. Sauf que vous finissez toujours par vous retrouvez chauffeur(euse) de taxi parce que lesdits copains ou copines sont amoureux et ont autre chose à faire que balader  votre enfant.

Adulescents/parents le dilemne

Pareil lorsque votre fils ou fille rencontre l’amour. Vous vous réjouissez  à l’idée que l’élu ou élue va vous permettre de souffler un peu au niveau assistance puisqu’à 2, on est plus fort. Hélas, les premières amours ne durent pas toujours et vous vous retrouvez en pleine nuit à consoler le ou la malheureuse abandonné(e). Bon, si c’est au téléphone, vous pouvez toujours faire semblant que la ligne est mauvaise (sans cœur, va !), si c’est en direct, pensez à racheter des kleenex lors de vos prochaines courses. 


C’est qu’en plus, vous vous y êtes attachés à ce jeune-homme ou jeune-fille… Petit conseil, demandez dès le départ à ce qu’il ou elle n’amène pas tout de suite ses amours successives à la maison, vous économiserez votre part de mouchoirs en papier. 
Autre petit conseil pour vous mesdames, entrainez-vous à ne pas critiquer votre future belle-fille. Certes, elle vous prend l’astre adoré de vos jours mais au moins, vous n’avez plus à gérer votre fiston. Par contre fils ou fille, vous serez un jour sollicités pour garder vos petits-enfants.
Hé oui, parents un jour, parents toujours car il n’existe pas de clause de résiliation du contrat de service après-vente enfant. La garantie est extensible à vie.


Allez, courage à toutes et tous.

Véronique