Pestes ou attendrissantes ???

Les pestes

Que signifie cette question, pensez-vous ? Elle m’est venue aujourd’hui en regardant le journal télévisé montrant certains de nos ministres en visite je ne sais plus où mais pour une raison grave lorsqu’avant d’écouter, j’ai pensé : " Mais, ils achètent leurs costumes et chemises en gros ou quoi ? ". Imaginez, tous en costumes noirs et chemises blanches. De vrais men in black sans lunettes noires!
Je vois votre petit sourire genre "pff-quelle-superficielle". Souriez, souriez mais j’ai constaté dans mon entourage que je ne suis pas la seule femme à faire la même chose.

Rien que sur le petit écran, tiens miss météo serait beaucoup mieux si sa robe était un peu plus longue ; miss infos a changé de coiffure, elle devrait faire un procès à son coiffeur, on dirait qu’elle a dix ans de plus; miss vedette de cinéma devrait arrêter les injections de botox sous peine de finir aussi figée que son effigie au musée de cire Grevin ou comme dit régulièrement ma chère maman : "elle va pouvoir repasser à la chirurgie esthétique, c’est en train de lâcher", etc, etc. 


Et, ça continue au boulot avec passage en revue tous les matins, des tenues de La boss qui n’a jamais un mot gentil, une petite attention pour votre fête et qui prend un air de cocker quand vous demandez une augmentation. Celle-là, si un jour, elle se balade dans les couloirs avec la jupe rentrée dans sa culotte comme sur le dessin, pas question de lui dire quelque chose.

Jean slim

Idem pour la collègue au physique parfait qui rentre dans un jean taille 38 sans avoir besoin de se coucher sur le lit en retenant sa respiration et en rentrant le ventre, ni du reste de se relever après, en priant pour que le bouton dudit jean ne vole pas à travers la pièce. Remarquez, elle n’a par contre, pas le bonheur de connaître le bien-être intense ressenti lorsque le soir, on défait le bouton en question.
Pour peu qu’en plus, elle soit aussi jolie qu’un mannequin de marque de beauté, Photoshop en moins et que quand la photocopieuse refuse obstinément de rendre la copie urgentissime, toute la gente masculine vole à son secours, le fier destrier blanc en moins, le jour où elle arrive avec un gros bouton au milieu de la figure, c’est comme un rayon de soleil qui illumine notre journée. Bon, si elle est sympa, on la plaint car après tout, elle n’a pas l’habitude de ne pas être la plus jolie.

Les copines de Fleurs Pois et Cie

Et lorsque nous prenons un verre en terrasse ou attendons dans une salle d’attente sans journaux sous prétexte qu’ils sont trop chers et véhiculent des microbes, c’est la fête à la critique : "Bonjour la démarche, elle ferait mieux de porter des ballerines plutôt que des sandales à plateau ; quel mauvais genre, on voit son string sous son pantalon ; elle s’est passé les cheveux à l’eau de javel ou quoi ; elle ne sait pas que la mode est au maquillage nude et pas à l’art abstrait…" La liste est sans limite pour peu que le lieu soit très fréquenté.
 
Seule dérogation à ces "pesteries", les amies et toutes les personnes que nous aimons. Notre maman est toujours belle, nos filles sont parfaites surtout en Fleurs Pois & Cie (nos fils aussi, bien sûr) et notre chéri est mieux que Sean Connery, Brad Pitt et Geoges Clooney réunis (ne lui dites pas, il ne voudra plus rien faire à la maison). Quant à nos amies, elles ne sont ni moches, ni grassouillettes, ni mesquines, ni nunuches, ni rien du tout. Elles sont parfaites.

Les femmes et les hommes


Mais d’où nous vient cette manie somme toute très féminine ? Je n’en sais rien. Da la jalousie ? Peut-être ! Ou de la rivalité ? C’est vrai quoi, dans la nature, c’est le mâle qui doit faire le beau voire la roue pour perpétuer l’espèce. C’est lui qui doit se montrer le plus fort pour faire fuir ses rivaux. Peut-être que dans notre cas, il y avait moins de Cro-Magnons que de Cro-Magnonnes, la chasse au mammouth étant quand même plus dangereuse que le balayage de la grotte, et qu’il fallait éliminer les concurrentes. Qu’en pensez-vous ?

Et à côté de ça, nous sommes capables de compassion, tendresse, affection, douceur, gentillesse … Vous en voulez d’autres ? Nous pouvons créer une gamme de lingerie toute douce en coton pleine de pois, fleurs et broderie. Nous pleurons devant un film d’amour. Nous pouvons nous transformer en tigresse pour protéger nos petits et nos hommes sont souvent attendris devant nos mesquineries. A condition évidemment, qu’elles ne les concernent pas.
Un vrai paradoxe ! Alors, qu’en pensez-vous : pestes ou attendrissantes ? Demandez à votre chéri avant de répondre. Il devrait opter pour attendrissante histoire d’éviter une dispute ou au mieux, une longue discussion si ce n’est pas la longue discussion après la dispute ou simplement parce qu’il vous trouve effectivement attendrissante.


Sans rancune ?


Véronique