Sommes-nous stupides ?

Bonjour à toutes et à tous 

tenue noire d'hiver

En principe, je respecte les choix de chacun mais là franchement, mesdames et mesdemoiselles, il y a une chose que je ne comprends pas chez la gent féminine. Pourquoi s’habiller en hiver sous prétexte que nous sommes en octobre alors qu’il fait 24°.

Glacier vintage ambulant


Je m’explique. Hier, 10 octobre 2015, je décidai d’aller faire un tour dans ma bonne ville de Pau sous un soleil radieux, simplement vêtue d’un jean et d’un t-shirt puisque le thermomètre affichait un fier 24°. 


Bon d’accord, je fourrai un gilet dans mon grand sac au cas où plus un foulard aux motifs papillons, toujours au cas où.

Donc, mes pieds nus à l’aise dans les ballerines, je commençai ma balade paloise. Et là, je commence par croiser une jeune femme vêtue d’une robe noire, d’un gilet noir, les jambes habillées de collants épais toujours noirs et chaussées de bottes noires aussi. Bon, me dis-je, elle est frileuse mais moi, le noir, je le porte plus volontiers en plein hiver que pendant l’été indien. Continuant mon chemin et  traversant une jolie place avec son jet d’eau et ses arbres toujours verts, je m’arrête net et entame un tour complet sur moi-même frappée par le spectacle qui s’offrait à mes yeux. En effet, dans un coin de la place, une bonne vingtaine de gourmands faisaient la queue pour acheter un cornet de glace devant la jolie "roulotte" du meilleur glacier ambulant de la ville. D’autres occupaient des bancs en léchant une des fameuses glaces. Tous portaient des tenues estivales sauf 4 ou 5 femmes, assises aussi sur un banc, sans glace à la main mais en tenues d’hiver avec boots, chaussettes, pulls et blousons. 

A leur simple vue, je me mis d’abord à transpirer (heureusement que je porte de la lingerie Fleurs Pois & Cie) puis à penser à la stupidité de la chose. Pardon d’employer le mot stupidité mais vraiment, je n’en vois pas d’autre. C’est vrai quoi, je n’arrive pas à comprendre qu’une femme mette  des nu-pieds un 31 mars ou un débardeur sous prétexte qu’il fait beau  alors que la température est de 14° et des bottes un 10 octobre sous prétexte que nous sommes en automne ! Du reste, mes orteils à la vue des boots, ont frissonné de terreur. On nous incite à ne consommer que des fruits et légumes de saison. Eh bien, si vous voulez mon avis, on devrait faire pareil avec les vêtements et les chaussures.
Pour être honnête, moi aussi, je fais les boutiques en avant saison comme hier où je me suis acheté un joli pull. Mais, ce n’est pas pour autant que je vais mettre ledit pull aujourd’hui alors que la journée s’annonce encore belle et chaude. Je sais bien que nous allons vers le froid  mais si "à chaque jour, suffit sa peine", disons "qu’à chaque jour, suffit son vestiaire". Quant aux chaussures, même s’il m’en faudra une paire, je n’ai pas eu le courage de franchir la porte d’une boutique. De toute façon, mes pieds refusaient l’épreuve…

Pulls couleur pastel
Caraco 100% coton fleuri  made in France

Parfois, je me dis que nous les femmes, sommes un peu folles, soumises aux lois du marketing, de la presse et de la mode. Heureusement que la lingerie Fleurs Pois & Cie ne connaît pas les saisons et se porte tous les jours de l’année. Oui, mêmes le caraco, en petit haut l’été et en fine protection sous un gilet l’hiver et le shorty en short de plage ou sous un jean ou encore, la nuisette pour dormir toute l’année et en petite robe l’été. Et ce en broderie anglaise, à pois ou à fleurs selon l’humeur.


Répondez-moi pour que je sache enfin pourquoi, certaines femmes et jeunes-filles portent de l’été quand il fait froid et de l’hiver quand il fait chaud.

Quant à Capucine, laissons-la savourer cette belle journée.


Véronique