Régimes, cures et autres co......s...

la vérité sur les régimes

Je ne sais pas vous, mais j'en ai marre de ne pouvoir ouvrir ma boite mail, faire une recherche sur internet ou tout simplement regarder une vidéo sans tomber systématiquement sur : "Machine a perdu 20 kgs en 3 semaines ou encore Comment retrouver votre ligne avec les gélules "j't'embrouille" ou encore la crème qui aspire les capitons de vos cuisses qui retiennent l'eau. Le tout présenté soit avec une fille superbe d'à peine 20 ans avec un bon mètre de jambe sur 1.80 m et qui toute mouillée doit peser 60 kgs ou alors une femme qui n'a plus de forme et qui après 30 jours, ressemble à la première en moins jeune.

oiseaux sur la branche

N'êtes-vous pas fatiguées de voir et de revoir à chaque fois que cela est possible, c'est à dire après les fêtes de Noël parce qu'avec les chocolats, le foie gras, les truffes et les bûches, vous êtes devenue énorme, ou avant les vacances d'été parce que vous devez impérativement rentrer dans le bikini de la marque machin qui est à la mode.


 La libération de la femme s'est faite à grands coups de gueule et nous avons conquis grâce à cela, un bon nombre de droits, mais les diktats de la mode, qui d'ailleurs changent tous les 50 ans à peu près, font que nous devons impérativement avoir des seins de telle taille, rentrer dans un 36/38 sous peine de se faire traiter de "sirène" comme dit mon cher fils qui m'expliqua la première fois devant mon air éberlué : "maman, une sirène, c'est mi-femme-mi thon". 

Je vous l'accorde, c'est toujours mieux que tous les jolis noms dont une femme à peine enrobée peut s'entendre affubler.

Couple heureux

Qui a dit qu'il était mieux de ressembler à tel ou tel physique, mais surtout pourquoi sommes-nous toutes accrochées à notre balance tel un coquillage à son rocher, qui a dit que c'est mieux mince que ronde, mais surtout comment se fait-il que nous n'accordions pas plus de place à ce que nous ressentons.
 
Si nous nous accordons un regard bienveillant le matin face à notre miroir et nous félicitons de la bonne mine que nous avons après une bonne nuit de sommeil (je vous avoue qu'avec mon amie Véronique, ce n'est pas trop notre cas ces jours ci, avec la préparation du salon de Genève), si nous sommes indulgentes envers nos petites faiblesses sans culpabilité dès que nous finissons une tablette de chocolat un soir de tristesse, parce qu'après tout si c'est une fois de temps en temps, il n'y a pas mort d'homme, comme on dit, peut être que nous irions mieux avec nous-même. Manger de tout et y prendre du plaisir, se bouger dans une activité que l'on aime bien, prendre son temps pour se choisir de jolies tenues et se faire un joli sourire chaque matin devant le miroir avant de partir, sont des choses anodines qui, au fil du temps, vont vous rendre radieuses et qui fera que le regard des autres changera. Vous avec des kilos en trop, rien de grave, le principal là-dedans, c'est que dans le regard de vos amis, de votre famille et de vos "chéris", vous vous sentiez en sécurité et belle.
Laissez de côté les magazines, les sites qui vous vantent des miracles qui seront, à court, moyen ou long terme, dangereux pour votre santé.
 
Allez, on se détend, une tasse de thé et quelques "petit beurre" devant la cheminée m'attendent.
 
A très vite
 
Caroline