Le Made in France

Nos soutiens-gorge balconnets et bandeaux, nos shortys, boxers, culottes et caracos 100% coton Made in France 
ayant maintenant quelques mois, il est plus que temps d’aborder le sujet du Made in France ou Fabriqué en France
si vous préférez ou de l’Origine France Garantie.
Je vois d’ici quelques esprits taquins qui vont rétorquer que le coton n’est pas français et ils ont raison.
Mais vue les conditions météo actuelles sur notre cher Sud-Ouest, il faudrait que le coton soit amphibie.

Dans tous les cas, à part le coton, tout chez Fleurs Pois & Cie est Made in France : la création, la fabrication, les élastiques, les crochets, les bretelles...etc

Bon, le Made in France, me direz-vous.

Made in France

Un peu d’histoire pour commencer

Personne n’a oublié, en octobre 2012, Arnaud Montebourg, alors Ministre du Redressement Productif, portant fièrement vêtements et accessoires de fabrication française, qui a fait la une d’un grand hebdomadaire français.
Si cette campagne a fait du bruit, elle avait déjà eu des précédents :

  • Entre 1977 et 1988, dans un contexte de désindustrialisation, le Parti Communiste fait du « Fabriquons français » un de ses slogans majeur.
  • En 1993, les Chambres de Commerce et d’Industrie lancent la campagne télévisée « Nos emplettes sont nos emplois ».

En fait, les bases du concept « Made in » datent du 19ème siècle, en Grande-Bretagne. A l’époque, les Britanniques décident de favoriser leurs produits nationaux en stigmatisant tous ceux fabriqués ailleurs que sur le sol de Grande-Bretagne.
Le gouvernement britannique décide alors de commencer avec les produits Made in Germany. Cette mesure relevait alors plus du protectionnisme économique que d’un besoin de traçabilité.

Made in Germany

Mais qu’en est-il des Français et du Fabriqué en France aujourd’hui ?

Selon une étude du CREDOC réalisée en « face à face », entre décembre 2013 et janvier 2014, les Français sont de plus
en plus attachés au Made in France. Ils sont soucieux de l’origine de fabrication des produits industriels. Ils privilégient
la fabrication française, surtout pour les produits alimentaires puis l’automobile et l’habillement.
Plus de trois personnes sur cinq se disent prêtes à payer plus cher les produits fabriqués en France.
D’ailleurs, le consentement à payer plus cher augmente depuis quinze ans : il est passé de 39% en 1997 à 61%
cette année (+22 points). 
Bien sûr, plus les revenus sont élevés et plus le consentement à payer est élevé: 77% des hauts revenus sont prêts
à payer plus cher la production française contre seulement 47% des bas revenus. Néanmoins, même parmi les hauts revenus, seuls 7% se disent prêts à payer plus de 10% plus cher pour acheter Français.

Enfin, chaque classe d’âge montre un intérêt croissant pour le Made In France. Depuis une quinzaine d’années, on enregistre +25 points chez les moins de 25 ans et +35 points chez les 70 ans.

Made in France

Pourquoi sommes-nous prêts à acheter du Made in France ?

Un consommateur sur deux déclare privilégier les produits français et 68% estiment que les produits fabriqués en France sont de meilleure qualité que les biens produits hors d’Europe.

L’inclination à acheter du Fabriqué en France est un élan de solidarité avec les salariés mais aussi une attitude critique
envers la mondialisation et les entreprises sans protection sociale (depuis 2005, plus de 1700 personnes sont mortes
en fabriquant des vêtements au Bangladesh). Acheter français est un acte citoyen (eh oui, c’est ce que je dis à mon chéri
à chaque fois que je le lui emprunte sa carte bleue pour des achats Made in France bien sûr !).
Par exemple, il faut 2 172 acheteurs d’un vêtement Made in France pour créer un emploi alors qu’il en faut 14 677 s’il est fabriqué en quasi-totalité à l’étranger.

Le troisième déterminant est la préoccupation pour l’environnement. Pour 87% des Français, acheter des produits fabriqués en France est une manière de limiter les transports de marchandise et donc les impacts sur l’environnement.

Fleurs Pois et Cie lingerie Made in France

Comment les étrangers voient-ils le Made in France ?

Quand il achète un produit français, le consommateur étranger achète l’image de la France. Il achète l’art de vivre
à la française. Les valeurs du luxe, de la mode et de la gastronomie sont très fortes. Le Made in France garantit l’esthétisme, l’originalité, un style, rend une femme séductrice et un homme romantique.

Selon l’étude menée en 2013 par l’agence de publicité CLM-BBDO*, voilà comment les clients étrangers perçoivent
le Made in France :

  • Le Made in France est toujours associé à la qualité des produits, pour un quart des personnes interrogées.
  • Les Français sont perçus comme des passionnés, intransigeants avec eux-mêmes et leurs savoir-faire, garantissant ainsi une qualité unique.
  • Les biens de consommation jouissent sans conteste de l’effet marque France, les étrangers étant prêts à payer nettement plus cher un produit Made in France.
  • Très design, les produits français ont du style ! Ils sont élégants, créatifs et ont une véritable personnalité, ce « je ne sais quoi » français qui fait la différence.

*Étude menée auprès de 800 personnes dans 25 pays

Et la législation dans tout ça ?

A savoir tout d’abord : l’étiquetage concernant l’origine des produits fabriqués en France ou dans des pays tiers
est facultatif et volontaire.

L’étiquette MADE IN FRANCE

N’est pas autorisé à utiliser l’étiquette Made in France qui veut ! Il faut pour cela respecter l’article 24 du Code des Douanes Communautaires, lequel précise que parmi les produits qui ont été assemblés ou transformés dans plusieurs pays,
seuls sont éligibles au Made in France :

  • Les produits dont la dernière transformation ou ouvraison substantielle, c’est-à-dire ayant abouti à la création d’un produit nouveau – a été réalisée en France. Par exemple, si le tissu vient de l’étranger mais la confection complète et le conditionnement sont faits en France, le produit est Made in France. Si seul les boutons et le conditionnement se font en France, l’article ne peut porter l’étiquette Made in France.

ou

  • Les produits dont 45% de la valeur-ajoutée a été réalisée en France. C’est la Direction générale des douanes et droits indirects qui contrôle ce point. En effet, le marquage d’origine se fait au cas par cas pour chaque catégorie de produits. Attention, dans notre exemple précédent, le fait seul de poser les boutons et de conditionner en France, ne donnait pas droit au Made in France. Mais si ce même article a été conçu (idée, patron) sur notre territoire, alors + de 45% de sa valeur-ajoutée est réalisée en France et dans ce cas, il est Made in France.

Facile non ?

Le Label Origine France Garantie

Le label Origine France Garantie, créé par l’association ProFrance en 2011 et décerné par Bureau Véritas, garantit l’origine française d’un produit grâce à deux critères cumulés :

  • L’obligation pour le produit de « prendre ses caractéristiques essentielles en France », ce qui signifie que production ou fabrication doivent être réalisées en France
  • L’obligation que 50% au moins du prix de revient unitaire du produit soit acquis en France

Facile aussi, non ?

Ce label est plus exigeant que le Made in France et affiche un double objectif : offrir plus de traçabilité aux consommateurs
et valoriser les marques qui ont maintenu ou relocalisé leur production en France.

Label Origine France Garantie

Enfin, je citerai le salon du Made in France qui se tient tous les ans à Paris et le site internet de La Fabrique Hexagonale
qui recense et valorise les entreprises qui fabriquent ou font fabriquer en France.

Voilà, vous en savez autant que moi et pour voir quel est l’impact de vos achats Made in France sur l’économie, je vous invite à aller sur empreinteeconomique.com, calculateur créé par l’Observatoire de la consommation responsable.
J’ai testé et me suis vue définie comme "proche du consommateur moyen" !
Depuis, mon chéri cherche sa carte bleue. Mais chut !!!


Véronique

Source : CREDOC - Éco/Socio/Conso par E.Leclerc