Dans le bon sens !!!

soutien gorge bandeau sans armatures coton made in Franc

Dans un article de l'été "Envie de légèreté", je vous parlais de prendre du temps pour soi pendant les vacances. Eh bien, si cela est important pendant les quelques semaines de congés que nous avons, il est primordial, en revanche, de garder des espaces à soi pendant toute l'année. 

                                                                                 Boxer et bandeau Manon mode lecture

une journée de femme Fleurs Pois et Cie
Le travail nous accapare 9 heures par jour en moyenne trajet compris (et c'est une moyenne basse surtout pour tous ceux et celles qui habitent aux abords des grandes villes), environ 7 heures de sommeil et 2 heures entre la préparation et la mise en place des repas (petite moyenne aussi) ce qui nous fait, quand même 18 heures d'occupées par jour du lundi au vendredi. Et, je ne compte pas la préparation dans la salle de bain, la vérification des devoirs, le temps passé à répondre au téléphone aux beaux-parents et aux nôtres  ce qui peut prendre 1 petite heure et demie par jour en plus. Bref, le temps file à toute vitesse et il est bien rare que beaucoup d'entre nous voient la fin du film ou de la série le soir, sauf si tout en regardant, le fer s'active sur la planche à repasser.
prenez soin de vous Fleurs Pois et Cie

Prendre du temps pour soi ne veut pas dire rentrer en trombe du boulot, se mettre en habit de sportive (ce qui ma foi, fait rarement honneur au miroir), mettre la table vite fait pour éviter que chéri chéri s'em....de à le faire, préparer un gratin de pâtes qui ne sera que plus croustillant s’il passe 2 heures au four, sortir le jambon blanc et le disposer sur une assiette avec du film fraîcheur (parce qu'un repas uniquement fait de pâtes ce n'est pas un repas : dixit les enfants)…
Ce n’est pas forcément non plus : vous êtes rentrée à 19h15 du travail, il est 20 heures et  votre cours est à 20h15. Juste le temps de mettre les baskets et c'est parti. Là, parce que c'est génial et qu'il faut faire du sport pour s'entretenir, vous partez pour une heure voire une heure et demie de contorsions dignes d'un fakir, mais bon ce n'est pas dit que La Béatrice du bureau sera la seule à déambuler en 38/40 dans les couloirs. Le temps de discuter avec les filles du cours, vous êtes chez vous vers 22 heures, où la table est la plupart du temps en vrac. Un vrai bonheur !

restez zen

Du coup, comme vous êtes tombés en panne de lave-vaisselle, il y a deux jours, vous vous coltinez la vaisselle à la main, le nettoyage de la table, la mise en place du p'tit déj et le rangement de l'égouttoir, sinon demain soir en rentrant vous aurez tout dans l'évier, quoi que, vous l'aurez quand même certainement. Mais comme nous dit le proverbe, l'espoir fait vivre !!!  

nos chers ados

Bref, je ne vais pas vous faire le menu de la semaine parce qu'entre les devoirs, le repassage, le taxi pour emmener ou seulement ramener les chères têtes blondes, brunes ou rousses et leurs petits camarades des activités extra-scolaires, sans compter le travail d'exploratrice que vous devez pratiquer de deux à trois fois par semaine pour retrouver un jean ou un pull ou pire une paire de collant que votre ado vous a piquée et qui est restée en boule quelque part dans sa chambre.
Pour vous faire rire un peu, la semaine dernière j’ai retrouvé dans la chambre de mon ado de fille, le sèche cheveu, le déodorant bio que je venais de m'acheter, un chemisier que j'avais repassé la veille en vrac sous le lit, la boîte de cotons- tiges, les deux brosses à cheveux, un peigne et même, et ça c'est une première, une fin de boite de Nesquik avec des boudoirs dedans. 
Remarquez, c'est simple, si ce n'est pas où je pense l'avoir rangé, je file directement dans la chambrette de ma fille et là, après quelques minutes, je mets toujours la main sur l'objet de ma quête. Côté garçon, c'était plutôt alimentaires ce que nous retrouvions et souvent très périmés.

Vous trouvez cela exagéré ? pas moi

soirée copines

Bon, pour revenir à nos moutons, il vous faut prendre du temps pour vous et pas forcément en gesticulations de tous genres, sauf si bien sûr cela vous éclate. 
Vous avez la solution comme fait un ami à moi, et je vous en ai déjà parlé, de dire que vous terminez plus tard. Un petit mensonge pour une demie heure voire une heure pour décompresser après le travail, boire un verre avec une amie, ou tout simplement flâner en marchant au lieu de prendre le premier transport en commun qui se présente. Cela vous détendra, fera retomber la pression de la journée de travail, vous fera faire de la marche à pied, ce qui est très bon pour la santé et qui sera en plus très salvateur pour avoir une jolie silhouette comme La Béatrice du bureau qui se contente  de trois radis et de la moitié d'un concombre pour garder la ligne. 

Et pourquoi ne pas prendre, si vous le pouvez, une demie heure de plus à l'heure du déjeuner pour vraiment avoir le temps d'une vraie pause. Et puisque nous sommes un peu zinzin, une petite demie- heure de marche le matin pour aller au travail sera aussi très bénéfique au démarrage de votre journée. Un cours de yoga, de Tai Chi, quelques longueurs de piscine tranquilles sans brusquerie peuvent vraiment vous faire beaucoup de bien. Quoi que vous décidiez, faites-le pour vous et pas parce que les magazines font du dernier truc à la mode "L'incontournable" et que si vous ne le pratiquez pas, vous êtes la dernière des cruches. AIMEZ-Vous et ressemblez à vous-mêmes et non pas à ce que l'on voudrait que vous soyez. 

Je vous assure que cela fait un bien fou.

Alors, prenez le temps qu'il vous faudra pour habituer tout votre petit monde à vos nouvelles envies (qu'ils appelleront certainement lubies dans un premier temps), ne lâchez-pas sous le prétexte que si vous faîtes cela tout va partir à vau-l'eau et que votre maison et votre famille vont partir en quenouille. Ils s'habitueront, croyez-moi, et même trouveront cela très bien lorsqu'ils s'apercevront que vous êtes beaucoup plus détendue et calme. Ils porteront tout seul leur linge jusqu’à la panière à linge et passeront à un moment ou à un autre, l'aspirateur dans leur chambre. Culottes, boxers et caleçons retrouveront même le chemin de l'étagère ainsi que les nuisettes et les pyjamas. Je peux même vous garantir que chéri-chéri mettra la main à la pâte.
Haut les cœurs et ne pensez surtout pas que vous êtes indispensable et que vous devez vous sacrifier pour les autres, parce que vous risquez vraiment de passer à côté de l'essentiel : vous !!!

Sans rancune, j'espère.

Je vous embrasse
Caroline