Pas les moyens d'acheter bon marché

Grand-mère qui danse




Ma grand-mère était une sage-femme qui avait la tête sur les épaules, était toujours de bon conseil et qui surtout avait un humour décapant et l'œil qui frisait régulièrement (pour les plus jeunes, cela veut tout simplement dire qu'elle riait et se moquait très souvent avec son regard).


BMW décapotable
C'était ma GM. Elle trouvait cela plus marrant que grand-mère comme surnom, comme sa belle-mère qu'elle avait coutume d'appeler "ma BM", ce qui portait parfois à confusion quand elle en parlait dans les lieux publics comme dans un café ou un restaurant, du genre : "hier, j'ai emmené ma BM chez le docteur machin, il faut que je l'accompagne à la montagne pour qu'elle se refasse une santé". Bref, ma GM était un sacré personnage pleine de joie et aimant braver la bienséance à chaque fois qu'une occasion se présentait.

Mais comme toute personne, il y avait des choses avec lesquelles il ne fallait pas plaisanter, comme jeter de la nourriture, ne pas prendre soin de ses petites affaires (pour les plus jeunes, les dessous et les bas) et acheter de la pacotille, parce que ce qui ne coûte pas cher revient très cher au bout du compte.
Ma GM était une femme du monde. Elle fit un mariage d'amour qui tourna très court puisque comme elle avait l'habitude de le dire son tendre époux avait attrapé le train pour le Paradis un peu trop tôt. Mais, sa famille lui ayant tourné le dos, elle fût obligée de trouver un travail et de tenir sa langue pour le garder. Elle devint blanchisseuse, rien de très glorieux mais termina sa carrière avec une dizaine de blanchisserie (notre pressing d'aujourd'hui, pour les plus jeunes) dans la région parisienne, ce qui lui permit d'élever ses 3 enfants confortablement.

Escarpin marron


Revenons à notre affaire et à ce que j'ai entendu toute ma jeunesse : "ma petite fille chérie, je n'ai jamais eu les moyens d'acheter bon marché parce que très rapidement tout s'effondre, les coutures lâchent, les textiles godillent, les boutonnières deviennent trop grandes et tu te retrouves avec ton chemisier ouvert jusqu'au nombril dans la rue. Alors n'achète jamais du pas cher, tu ne pourras qu'être déçue et cela te coûtera très cher au final". Et de terminer cette conversation avec un exemple concret : "regarde mes souliers, je les ai achetés en 1959. Ils ont trente ans, ne sont pas démodés. Cirés régulièrement et avec des embauchoirs, on dirait qu'ils sont neufs. C'est comme ce petit cardigan, c'est ton GP que tu n'as pas connu qui me l'a offert. Même les mites n'ont pas osé s'attaquer à ce lainage de très grande qualité que je range toujours avec un peu de bois de cèdre (le pourquoi de la bouderie des mites).

J'ai grossi
Comme je vous l'avais déjà écrit dans un précédent article - La mode, c'est tout ce qui se démode - j'ai écouté et appliqué les bons conseils de ma GM en achetant très souvent de belles marques qui sont encore dans ma garde-robe et qui n'ont pas bougé d'un iota. Ce qui hélas, n'est pas mon cas ! Je ne me suis pas aussi bien occupée de ma petite personne que de mes affaires et le 38 est toujours le même pour mes jupes et pantalons mais plus pour moi ! Ce qui me console, c'est que ma fille chérie, lorsqu'elle aura grandi et arrêtera de prendre un chausse-pied pour enfiler ses pantalons, aura la chance d'avoir des classiques dans son dressing. 

Quelques accessoires dans les couleurs tendance qui seront à la mode, ne grèveront pas trop son budget et lui permettront de continuer la tradition familiale d'acheter de la belle façon qui dure longtemps.
Ensemble lingerie coton fleuri made in France

Les élastiques n'ont pas bougé et les couleurs sont toujours très proches du neuf. Pour lui faire plaisir, je lui ai pris des boxers en coton lycra d'une marque connue à 25 euros les 3, ce qui n'est vraiment pas cher et j'entendais GM pester dans ma tête. 6 lavages plus tard, ils servent à faire briller les chaussures de mon mari ! Cela fait de très bons chiffons et les élastiques n'ont pas tenu.


Alors 26 euros pour une culotte qui va vous durer au moins deux ans pour les plus jeunes et des années pour les adultes ? Il me semble que GM me dirait "Le calcul est vite fait ma fille, mais arrête de manger des pâtisseries, sinon tu ne les porteras pas longtemps".

Bandeau et culotte à fleurs "Capucine" en 100% coton

Allez, bonne journée à toutes et à tous

 

Caroline