A toutes les femmes...

Appel à toutes les femmes actives (oui, une femme à la maison est une femme active !)
qui ont un mari, des enfants et plus (chien, chat, veau, vache, belle-mère,…).
Assez des diktats imbéciles !

Je vous explique.
Hier soir, après une longue journée à travailler pour vous, mamans de jeunes filles, adolescentes et autres jeunes femmes douces et charmantes, je rejoins ma petite famille, la tête remplie de pois, de fleurs et de broderie anglaise, 
sous forme de soutiens gorge, caracos, culottes, boxers et shortys (j’écris bien shortys. Nous faisons du Made in France
donc pas de shorties anglais mais des shortys français).

Retrouver sa petite famille après le boulot, ce n’est que du bonheur, bien sûr.
C’est l’amour de sa vie qui demande : "qu’est-ce qu’il y a à manger, ce soir ?"
C’est également vérifier que nos petits chérubins ont bien fait leurs devoirs, ou écouter les peines de cœur
de notre adolescente de 15 ans et réconforter le petit dernier qui pleure parce que : « Noël n’est pas demain ! »

Une fois le chéri rassasié en mode poulet BIO 100% Made in France, le petit dernier rendu au pays des rêves
avec le bonhomme en rouge, mon ado ventousée sur facebook pour un dernier «échange-méga- important »,
je m’affale enfin dans le canapé avec la satisfaction du devoir accompli de la super femme-maman-cuisinière-psychologue
(la liste n’est pas exhaustive).
J’attrape un magazine féminin, car bien sûr, comme vous, j’aime bien connaître les potins et les nouvelles tendances.
Vous voyez, les trucs de filles, quoi : le maquillage et la déco (ne pas mixer les 2 composants), la dernière fiancée
de « machin », les fringues de chez « Magnifailleque », etc…
Et là, le choc dans la rubrique cauchemar : « QUE FAUT IL AVOIR DANS SON SAC POUR ETRE BELLE TOUTE
LA JOURNEE ? »

Mesdames et Mesdemoiselles, je vous donne la liste du magazine:
Un flacon de parfum, du fard à paupières, du mascara, un eyeliner, un fard à joues, du sérum pour repulper la peau,
du shampoing, un lait crème concentré, un rouge à lèvres et, le top du top, la brosse électrique nettoyante.
L’annexe dela salle de bain dans votre sac !
Tout à coup, le coup de stress, la question existentielle : comment allais-je réussir à faire rentrer tout ça dans mon sac ?
Je me trimballe déjà : l’agenda de Fleurs Pois & Cie, des soutiens gorge, caracos, shortys pour le travail, un paquet de biscuits pour les petites faims, le « Drolicrâne » pour le mal de tête et autres bobos, le portefeuille pour les sous,
le porte-carte pour les cartes, mon permis de conduire, mon téléphone portable, les mouchoirs ….
C’est clair, il va me falloir un sac encore plus grand !
Celui qui râle après le cartable trop lourd des écoliers, n’a jamais approché un sac à main.
Le sac à main d’une femme, c’est du pain béni pour les kinés et autres spécialistes du mal de dos !

Je sentais gronder la révolte : Eh bien, non, je n’achèterai pas un sac de randonnée de 50 litres !
Non, mais…bonjour le glamour !
C’est décidé, je ne suivrai pas ces conseils de « journaliste qui ne savent plus quoi inventer pour faire original ».
Je serai une super nana sans sérum, sans brosse et surtout sans shampoing dans mon sac.
Vous avez déjà essayé, vous, de vous faire un shampoing dans les toilettes du bureau, d’abord ?
… et de colère, je suis partie au lit en rêvant de lingerie romantique avec des pois, des fleurs et de la broderie anglaise.

Véronique et Jeanne-Marie

Voir aussi les articles :