Peu de réseau et pas dégroupé

Légumer devant la télé

Eh oui, là où je suis je ne reçois pas la télé, et je vous avoue qu'en arrivant, je me suis dit, mais comment vais-je bien pouvoir faire sans télé ??? Ce n'est pas que je sois une folle dingue du petit écran, mais bon, qui ne s'est jamais prélassé sur son divan en regardant (c'est un bien grand mot) son écran de télé telle une espèce d'endive, c'est à dire sans aucune envie particulière, juste se laisser absorber et hypnotiser par un défilement d'images, qui, la plupart du temps, sont sans intérêt.


Que le premier qui ne l'a jamais fait me jette la pierre ! A mon avis, je n'en recevrai pas une !
 
Bref, vivre sans télé et sans les programmes plus ou moins niais que l'on nous propose ne me gêne en fin de compte pas plus que cela.
Il est vrai que nous avons la boîte magique qui nous permet d'accéder à internet. J'en entends déjà se dire : mais s'ils ont internet, ils peuvent avoir la télé ! Eh bien non parce que nous sommes en zone non dégroupée, na ! 

Soorty et caraco en coton made in France

C'est ainsi et nous n'y pouvons rien. Nous sommes les pauvres de la France avec un internet aléatoire, et surtout un réseau téléphonique pour les portables qui aime nous faire faire des acrobaties pour entendre et être entendus. Vous savez le fameux : "ne bouge plus, je t'entends super bien" et vous, d'être dans une position parfois délicate en équilibre ou n'importe quoi d'autre, avec la voisine qui passe pour la promenade de ses chiens et qui vous sourit en facing avec dans le regard un je ne sais quoi de stupéfaction qui laisse entendre que vous êtes quand même bizarre comme nouvelle voisine. Normal, vous êtes pieds nus (oui dans la maison chauffée c'est cool) puisque vous vous êtes précipitée pour répondre au téléphone (pour une fois que vous avez un ami qui vous appelle, comme dit votre charmante ado, qui elle capte partout où qu'elle aille), en shorty coton et tee-shirt à 22h30  et qu’il fait 5° dehors. Pour peu que vous ayez sur la figure, le dernier masque bio que vous a conseillé une amie à base de fromage blanc, d'huile d'olive et d'un œuf, cela vous donne l'image et le son dans la tête de la voisine.

Shorty coton fleuri Capucine et Caraco broderie anglaise Charlotte

Bandeau broderie anglaise bonnet A

Je ne vous raconte pas de blagues. Hier soir, alors que nous passions une belle fin de soirée avec des amis venus du Sud-Ouest nous faire une petite visite le temps du week-end, mon portable se met à vibrer à 23 h 00. Je décroche, c'est une très bonne amie qui m'appelle, et à cette heure-là, je suppose que soit :
C'est super important, mais pas grave
Super important et super grave
Pas important mais quand même il fallait que je t'en parle tout de suite



Modèle bandeau avec du A


Nous prenons la dernière option avec une demande pour une de ses amies qui est juste à côté d'elle et qui a craqué pour un bandeau en broderie anglaise de chez nous mais qui veut la confirmation qu'avec son bonnet C, elle va rentrer dedans!!! (Et oui mes amies parlent de Fleurs Pois et Cie, tout le temps). Comme cette amie habite en Belgique et rentre la semaine prochaine, il lui fallait une réponse de suite pour qu'elle puisse recevoir le paquet chez sa maman au lieu de là-bas, puisqu'en frais de port cela coûte un bras. Vous me suivez toujours???

Bandeau broderie anglaise coton bonnet ABC

Donc je sors dehors, parce que cela capte vraiment bien que devant la maison. Il faut préciser que dimanche soir, comme nous avions fait un joli feu de bois, j'étais habillée en nuisette (oui mais cela se porte aussi le soir et comme je suis toujours hâlée, cela fait petite robe d'été). En revanche, j'avais enfilé vite fait, les chaussons hauts de ma fille style moon-boots en laine des Pyrénées  et j'avais un dernier verre de vin rouge à la main. Mon amie Françoise m'avait, dans l'après-midi fait un soin du visage et j'étais toujours luisante comme un ver à la lumière du réverbère puisque j'avais gardé l'huile essentielle sur mon visage. J'étais donc juchée sur un banc en pierre puisque je ne captais que là, quand la voisine aux chiens passa devant moi, avec un bonsoir presque inaudible et toujours pomponnée comme si elle partait faire les magasins. Il est vrai que je faisais tache dans le décor. Mais bon, il n'y a pas mort d'hommes, comme disait  ma maman.
Donc pour revenir à mes moutons, je répondis à mon amie Anna, que "oui" le bandeau étiqueté en A, à notre grande surprise pouvait aller jusqu'au C, les fronces allant jusqu'à disparaitre avec un bonnet C".

Modèle bandeau avec du B+

 

Voilà dans quelle posture scabreuse peut nous mettre  une région mal desservie par les réseaux de téléphonie mobile. Et pour la télé me direz-vous ? Et bien avec internet nous accédons au replay. Parfois le programme que nous regardons qui dure une heure va défiler devant nous à la vitesse normale, souvent c'est le petit rond en pointillé qui prend le dessus et nous préférons éteindre que d'envoyer le portable (qui n'y est pour rien) de l'autre côté de la pièce. On échange trente secondes sur ce p....n de réseau qui est vraiment aléatoire et nous prenons un bon bouquin.
 
En ce moment c'est Millénium 4 pour moi et cela vaut n'importe quel bon film, alors télé ou pas, réseau ou pas, j'en reviens toujours à mes bases : un bon livre, une bosse tasse de thé, un feu dans la cheminée et mon labrador à mes pieds, c'est cliché, mais qu'est-ce que c'est cool.

Bises


Caroline